Work in progress
@Tetrodon, Martigues, France
Stefan Eichhorn, 2022

×
de /
en
Stefan Eichhorn

Vue de l'installation pendant l'exposition Auxiliary Constructions, Kunsthaus Dresden, 2011 (photos: Philipp Orschler & Dominik Wolf 2011 / Günther Uecker / VG Bild-Kunst)

Versteck

2011
Installation à Kunsthaus Dresden
Bois, peinture, charnières, moteurs, minuteur
Approx. 80 x 50 x 270 cm

En 1996, l'artiste allemand Guenther Uecker installe au Kunsthaus Dresden une de ses œuvres avec laquelle il ouvre définitivement une porte pliante vers le bureau du directeur de l'époque. L'œuvre devait y rester, et ferait donc partie de toutes les expositions ultérieures. En 1998, l'artiste allemand Eberhard Bosslet a caché l'œuvre de Uecker avec sa propre installation Verblendung derrière des plaques de plâtre, faisant de son travail une installation permanente également. Depuis cette année-là, le travail de Guenther Uecker n'a pu être vu qu'une fois de plus pendant trois mois en 2007. Après cela, le directeur de l'espace d'exposition a décidé de le cacher à nouveau derrière des plaques de plâtre. En 2011, Stefan Eichhorn a redécouverte l'œuvre de Uecker, en remplaçant les murs en plaques de plâtre par une double porte en bois. Les portes ont été ouvertes et fermées à l'aide de deux moteurs temporisés, montrant l'œuvres toutes les 5 minutes.